ANALOG DAC PDF Imprimer Envoyer
DAC
Écrit par Eric Massé   

 

ANALOG DAC : LE DAC LE PLUS AVANCÉ DU MONDE

L’Analog DAC a été conçu pour être le dernier élément avant l'amplificateur. Ses entrées numériques au choix combinées à un atténuateur de niveau optionnel vous permettent de connecter l’Analog DAC directement à votre amplificateur. Il accepte tous les formats numériques y compris le flux DSD sur chaque entrée numérique.

Comme une source analogique

Soyons francs, ce que nous apprécions le plus dans la restitution c’est son naturel. Malgré des limites en termes de dynamique et de distorsion, les sources analogiques sont encore très respectées et le numérique n’avait encore jamais vraiment rempli le contrat de substitution.

Nous avons débuté le développement de ce produit avec un simple objectif en tête. Nous avons choisi le nom «Convertisseur Analogique» et décidé de réunir tout ce que nous savons du numérique et d’évaluer chaque aspect du DAC sur des critères propre à la restitution analogique. Concevons un DAC de zéro afin qu’il sonne le plus analogique possible et ignorons toutes les autre fonctions non essentielles afin qu’il soit simple comme une source analogique.
Ainsi nous avons réuni quelques technologies présentes dans nos DAC les plus avancés pour donner naissance au convertisseur le plus innovant de la production mondiale. A la différence du DAC IV, l’Analog DAC n’est pas évolutif. Il intègre le meilleur de notre savoir faire : filtrage numérique, horloge et DACs.


En près de trente années d’expérience nous avons conclu que ce qui est le plus sujet à changement et à obsolescence sont les formats d’entrées numériques. L’Analog DAC intègre un concept nouveau et comprend trois baies haute résolution I²S dans lesquelles les modules d’entrée numérique choisis peuvent être insérés. Une seule entrée est livrée en standard au choix entre AES/EBU, S/PDIF RCA et Tos Link Optique, USB2, MSB Pro I²S. Bien entendu une interface RS-232 et CAN BUS est aussi proposée afin de rester compatible avec tout système de contrôle à distance par Internet ou Domotique.
Le châssis de l’Analog DAC est aussi le produit de notre démarche vers l’analogique. Un bloc d’aluminium est taillé dans la masse et transformé en châssis radiateur ou chaque composant trouve son emplacement et la meilleure protection contre l’environnement magnétique, vibratoire et thermique.
Les alimentations sont fondamentales lorsqu’on cherche à atteindre un haut degré de naturel et de douceur dans la reproduction audio. Une fois encore nous avons conçu des alimentations linéaires munies de multiples transformateurs individuels alimentant chaque étage du convertisseur. L’alimentation « Analog Power Base » est optionnelles et peut être l’objet d’une évolution ultérieure car une alimentation linéaire externe de grande qualité est fournie avec l’appareil.
Enfin, pour maximiser les qualités analogiques de ce DAC nous avons développé un atténuateur passif analogique de haute qualité afin de vous dispenser de préamplificateur au profit d’une restitution encore plus transparente et naturelle. Une entrée analogique est bien entendu présente sur l’Analog DAC.
Les solutions techniques rencontrées dans le DAC IV et qui font la différence entre un MSB et un autre DAC sont toutes présentes dans l’Analog DAC. Le plus rebutant pour certains d’entre nous reste le nombre pléthorique de fonctions et de contrôles présentes sur certains DAC avancés. L’Analog DAC, aussi évolué soit-il, est ultra simple à utiliser et ne présente qu’un seul bouton et un potentiomètre de contrôle en façade. Appuyez sur le bouton pour changer d’entrée et tourner le volume pour régler le niveau. Ces fonction et d’autres se retrouvent sur la télécommande.

 

Contrôles :
• Télécommande fournie :
• Volume
• Mute
• Sélecteur d’entrées

Télécommande optionnelle :
• Volume
• Mute
• Sélecteur d’entrées
• Inversion de Phase
• Reclocking on/off
• Afficheur on/off

Interface de contrôle optionnelle :
L’Analog DAC permet le branchement de modules de contrôle par RS-232 ou par le réseau.
• Volume
• Mute
• Sélecteur d’entrées
• Inversion de Phase
• Reclocking on/off
• Afficheur Intensité Lumineuse
• Selection du filtrage numérique
• Connexion de masse
• Réglages fins du Niveau ou du Dither

Spécifications :
• Entrée : Coaxial RCA et Toslink, AES/EBU,
MSB Network Pro I²S, USB2, + 2 optionnelles
• Entrée Analogique : RCA
• Sorties RCA : 3.6V RMS (10V pp)
• Sorties Symétriques : 7.5V RMS (20V pp)
• Impédance de Sortie : 50 ohms à 0 dB
• Contrôle de Volume : Atténuateur passif par pas de 2dB (34 niveaux - 68dB) Optionnel
• Flux DSD oversampling 64x à 128x
• Upsampling : 32 bit - 384KHz
• Fréquence d'échantillonnage : 1.5 MHz à 3 MHz
• Filtre Numérique : 32x Digital Filter par MSB Technology
• Slew Rate : >1000 V/Microseconde
• Temps d’établissement : <90 Nanosecondes
• Plage Dynamique : 136 dB A
• Niveau de Bruit : <-145 dB
• THD+N: 0.002%
• Rapport Signal Bruit : 140 dB
• Séparation Stéréophonique : >130 dB

Options :
• Contrôle de Volume passif
• 2 Entrée Numérique supplémentaires
• Interface contrôle Wifi (Ethernet RJ45) ou RS 232
• Alimentation Linéaire externe
• Disponible en Argent mat ou Noir Mat

COMMENT SE COMPARE T-IL AU DAC IV ?

Il s’agit souvent de la première question posée par les audiophiles qui ont en tête la réputation mondiale du DAC IV. En fait ces produits ne sont pas tellement comparables sinon par leur technologie et par le plaisir qu’ils donnent. Ils sont simplement conçus avec un objectif différent à l’esprit. Alors soyons précis :

Lorsqu’un DAC reproduit un échantillon numérique se dessinent deux composantes individuelles et indépendantes qui sont : la précision du niveau analogique et la précision temporelle.
La précision du DAC détermine le voltage exact crée suite à l’interprétation (décodage) de l’échantillon numérique. La précision de l’horloge détermine le placement dans le temps de cet échantillon. (Consulter notre page comment fonctionne un DAC Lien : Comment fonctionne un DAC).

Le schéma montre comment en décalant un signal audio dans le temps ou en amplitude on crée une erreur qui affecte le son dans la nature même de son signal.
En termes simples la précision de l’amplitude produit le réalisme du timbre d’une voix ou d’un instrument et participe directement au réalisme de la structure harmonique. Le jitter contrôlé par l’horloge détermine la dureté du son, l’ouverture et la précision de l’image tridimensionnelle et participe directement au réalisme de la reproduction sonore.

Le Jitter est connu pour retirer le plaisir de l’écoute de la musique et créer une forme de fatigue auditive. La plupart des DAC fonctionnent selon le principe Delta-Sigma dans lequel les duretés ne s’atténuent que par un filtrage qui masque les micro-informations et nuisent donc à la résolution.

Le DAC à échelle permet de moduler le niveau de chacun de ces paramètres indépendamment. Le DAC IV propose trois niveaux de résolution dont le premier identique à celui de l’Analog DAC. L’Analog DAC lui propose une synchronisation temporelle meilleure que tous les DAC IV. Le DAC IV est optimisé avec une horloge optionnelle comme celle incluse dans tous les « DAC IV Plus » remplaçant le DAC IV.

Le choix entre ces deux modèles doit se faire en fonction de vos priorités et de votre budget. La performance de l’Analog DAC est exceptionnelle mais ne sera peu évolutive, son design et son encombrement sont remarquables et discrets. Il reste toujours la possibilité de lui adjoindre l’alimentation supérieure dédiée pour le faire progresser.